WordPress en quelques mots simples… pour les nuls!!!

wordpress expliqué simplement

Qu’est ce que WordPress?

WordPress est un « script » ecrit en php (langage dynamique) qui permet de créer un site internet. C’est tout d’abord, script permettant de créer un blog (publication d’articles classés en catégories), mais il autorise également la création de pages web avec tous types de contenu (textes, photos, vidéos, tableaux, éléments interactifs, animations, script e-commerce comme woocommerce, etc.)

WordPress est un SGC (Sytème de Gestion de Contenu – ou CMS en anglais Content Management System), c’est à dire qu’il affiche le contenu d’une base de donnée. Le coté esthétique de la partie visible de WordPress, ce qu’on appelle aussi le FrontOffice, est géré par des feuilles de styles (CSS).

La gestion du contenu du site web se fait par l’intermédiaire d’une inface d’administration en ligne, aussi appelée BackOffice et protégée par un identifiant et un mot de de passe unique pour chaque utilisateur.

Cette interface donne accès à toutes les fonctionnalités du site que l’on peut modifier, adapter, et faire évoluer en temps réel. Vous pouvez ajouter ou supprimer des fonctionnalités, éditer (aficher et modifier) le code, changer le contenu des pages, gérer les médias (audio, photo, vidéo) contenus dans le site.

WordPress fonctionne avec un systeme de modules addtionnels qui permettent de rajouter des fonctions dynamiques au site (dynamique = qui s’adaptent en temps réel à l’internaute et à ses actions). Ces fonctions peuvent être très variées (il exsite plus de 25.000 modules – appelés PLUGINS – pui permettent d’étendre les fonctions de chaque site : fonctions ecommerce, gestion du cache, sliders (diaporama), etc. Il est quasiment impossible d’en faire la liste tellement le nombre d’extension est important.

Les plugins de WordPress?

Si certains plugins sont uniquement payant, la plupart des extensions existent en version gratuites, ce qui permet de les faire fonctionner pour des petits usages ou pour faire des tests dans l’objectif de choisir le module le plus adapté à vos souhaits. Dés que vous commencez à avoir de besoin de fonctions poussées ou bien de répéter cette fonction un nombre important de fois, vous pouvez (devez) acheter les versions payantes qui sont plus complètes et plus étendues.

Attention tout de même à ne pas utiliser de trop nombreux modules sur la même page. chaque module doit être chargé par la navigateur de l’internaute. Un trop grand nombre de modules augmente le temps de chargement ce qui réduit le confort d’utilisation du visiteur, et par la même occasion, votre positionnement dans Google, car ce dernier, notamment,  prend en compte le temps de chargement d’une page pour son référencement en le comparant à celui des pages de vos concurrents (bien d’autres éléments rentrent en ligne de compte pour le référencement d’un site, mais le temps de chargement est bel et bien un critère pris en compte par le célèbre moteur de recherche.

Les templates de WordPress?

Ces templates (thèmes ou encore modèles), permettent de gérer l’affichage, le coté l’esthétique, l’organisation visuelle de vos pages. Ils déterminent les couleurs, les polices, les dimensions, etc. de ce que voient vos visiteurs.

Vous pouvez rédiger l’intégralité de votre site et changer le templates sans que celà ne change rien au contenu de votre site.

De très nombreux thèmes contiennent des fonctionnalités (effets dynamiques, sliders, etc.)et ont également une page dans le backoffice permettant de modifier un certain nombre de paramètres liés à l’affichage ; mais souvent, ils contiennent aussi une fonction gère un page d’accueil selon un modèle bien spécifique.

La plupart des thèmes gratuits s’installent facilement depuis le backoffice de votre site, et vous pouvez alors en essayer plusieurs pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Add Comment